Luxembourg

Xérès arrive à présent à se tenir debout sans son harnais. (Crédit : Animaux en Péril)

Le plus faible des cinq frisons saisies à Barvaux-sur-Ourthe il y a quelques semaines reprend de l'état. Très faible, il ne pouvait pas se tenir debout et devait être maintenu par des sangles spéciales. Il peut désormais garder son équilibre seul.

Le cheval le plus mal en point n'arrive pas à se tenir debout. (Crédit : Animaux en péril)

Une impressionnante saisie a eu lieu à Barvaux, en province du Luxembourg. Cinq Frisons ont été sauvés par des organismes de protection animale. Ils ont été répartis dans trois refuges différents et nécessitent une assistance vétérinaire importante.

Hélène Hansen (Crédit photo : Photo Evénement)

Dans l'attente de la reprise de la saison depuis le concours du Wallonie Equestre Event, début avril, les cavaliers du Groupement Hippique du Sud ont retrouvé le chemin de la compétition le week-end dernier à Bonnert pour le jumping, mais également à Hatrival pour le dressage !

Les vainqueurs du Sabot d'Or (Crédit photo : Gaëlle Colinet)

Les prix du concours de spectacle de cavaliers amateurs "Le Sabot d'Or" viennent d'être décernés. Les Traits de Famenne sont annoncés grands vainqueurs. La vingtaine de cavaliers et meneurs sont très émus par ce prix bien mérité. Ils s'entraînaient depuis le mois de février.

L'étalon Hitch accompagné d'Yves Glibert et Lisby Bastin (Crédit photo : Gaëlle Colinet)

L'association belge des Franches-Montagnes est présente au Wallonie Equestre Event. Elle est venue présenter cette race peu connue mais bénéficiant de beaucoup de qualités. Dressage, attelage, obstacle, équitation western, ce cheval est un passe-partout qui mériterait plus de reconnaissance.

Anne Thiebauld au WEE (Crédit photo : Gaëlle Colinet)

Anne Thiebauld nous a parlé de l'importance des émotions dans la relation avec le cheval. Un impact souvent peu connu ou du moins peu pris en compte par les cavaliers. Elle a proposé des solutions au public lors de sa conférence au Wallonie Equestre Event. Son objectif : une relation harmonieuse avec les chevaux.

Stéphanie MacQuart accompagnée de son fils et Santee Charisma (Crédit photo : Gaëlle Colinet)

L'élevage MacQuart est présent au Wallonie Equestre Event. Il nous fait découvrir une race peu connue en Europe : le poney des Amériques. Ces poneys polyvalents sont idéaux pour les enfants et de robe appaloosa. Il y en a aujourd'hui 52.000 enregistrés au studbook américain.

Une séance de shiatsu au Wallonie Equestre Event (Crédit photo : Photo Evénement)

L'école belge de shiatsu équin prend soin des chevaux et... de ses visiteurs. Des démonstrations ont lieu tous les jours durant le Wallonie Equestre Event afin de mettre en avant les atouts de cette technique de thérapie manuelle ancestrale. Un moment de détente assuré, même en plein salon.

La vétérinaire Marianne Juvigné (Crédit photo : Gaëlle Colinet)

La vétérinaire Marianne Juvigné nous apprend à parler cheval, alliant communication, éthologie et bio-mécanique. Elle a partagé ses vingt ans d'expérience lors d'une conférence au Wallonie Equestre Event. Des clés sont données aux propriétaires pour mieux comprendre leur cheval et communiquer avec lui.

Daikiri et son éleveur Tanguy Van De Kerchove (Crédit photo : Gaëlle Colinet)

L'élevage de Rocky Mountain Horse "La Cense aux Hirondelles" se présente probablement pour la dernière fois au Wallonie Equestre Event. En effet, l'unique élevage de Belgique est sur le point de s'arrêter, par manque de temps. Daikiri, hongre de 5 ans, a cependant mis sa race à l'honneur.

À la recherche d’un manège près de chez vous ?