Liège

Hanna Faymonville et Splendid Boy (Crédit photo : Jean Lauwerens)

Les dernières manches avant les finales du Jumping International de Liège ont eu lieu ce week-end. Les cavaliers d'obstacles avaient rendez-vous à Welkenraedt tandis que les dresseurs étaient à Jeneffe. Pour ces derniers, le suspense autour de leur sélection au JIL s'est poursuivi jusqu'à la fin de la journée et s'est conclu par un ultime rebondissement.

En ce premier weekend d'octobre, les cavaliers Scolaires disputaient les deux demies-finales, ultimes manches avant le Jumping International de Liège. Le rendez-vous était donné à Welkenraedt en indoor, un bon entraînement avant la grande finale du 2 novembre prochain.

Camille Tasset (Crédit photo : PhotoSportEvent)

Rares sont les épreuves mètres 20 et 25 où Charlotte Philippe et Jean-Marc Englebert ne se partagent pas les coupes et les médailles. A Eupen, tout avait bien commencé pour les deux protagonistes dans le mètre 20. Ils se classent tous deux aux quatre premières places. Mais le scénario a changé dans le mètre 25, l'épreuve la plus importante de la journée.

Hanna Fayonville et Splendid Boy (Crédit photo : J. Lauwerens)

C'est au R.C.E. l'Eperon d'Angleur que Laurent Quirin a fait un retour remarqué sur les pistes du GEPL. Avec une seule sortie en Inter en 2015, le cavalier s'était fait rare.

Danièle Werres et Royale Lady (Crédit Photo : J. Lauwerens)

C'est à Mont-Le-Soie que les cavaliers des différents groupements de la LEWB se sont affrontés lors de l'Inter-groupements le 2 septembre dernier. Organisé par l'Ecole d'équitation du Jade, celui-ci s'est déroulé dans une ambiance très conviviale malgré la compétition. A la fin de la journée, les équipes se tenaient dans un mouchoir de poche...

Le podium des Coupes du GEPL (Crédit photo : PhotoSportEvent)

La jeune cavalière a remporté la victoire de l'épreuve A6 lors du concours organisé par les Ecuries Les Waides le 28 août dernier. Une victoire au goût particulier puisqu'Aline concourrait à domicile avec Goldfinger, un cheval issu de l'élevage maison. Le couple a obtenu 62,86%. Les cavaliers d'obstacles s'étaient eux donné rendez-vous à Mont-Le-Soie pour un C3A.

Aurélie Medart (Crédit phtoto: PhotoSportEvent)

C'est au Reiterfreunde Stockem que les cavaliers d'une part et les cavalières d'autre part se disputaient le titre d'Amazone et de Gentleman le week-end des 20 et 21 août derniers. Ce critérium se jouait sur une hauteur d'un mètre. Si les femmes étaient nombreuses, environ vingt-cinq, les hommes n'étaient que six à prendre le départ de la demie-finale.

Les 13 et 14 août derniers, les cavaliers d'obstacles du GEPL s'étaient donné rendez-vous à la Fagne Saint-Remacle à Theux pour un C3A. Un critérium se jouant sur les quatre épreuves de 80cm était également organisé. Avec des prix en bons d'achat d'une valeur de 300€ (125€ au 1er, 100€ au 2e et 75€ au 3e), les cavaliers étaient plus que motivés.
 

Anémone Clermont et Harry daVinci (Crédit photo : J. Lauwerens)

Les 30 et 31 juillet derniers, Wéléqui organisait un concours de dressage C2 ainsi qu'un national. Seuls quatre représentants du GEPL ont participé à celui-ci. Pour deux d'entre eux, ce fut la consécration.

Manon Charlier (Crédit photo : PhotoSportEvent)

Les 16 et 17 juillet derniers, les cavaliers d'obstacles du GEPL s'étaient donné rendez-vous à La Belle Fleur de Cheratte pour un C3A. Les dresseurs quant à eux se sont retrouvés au C.E. de Dolembreux le dimanche.

À la recherche d’un manège près de chez vous ?