International

Hormis le dressage, les cavaliers effectueront toutes les épreuves à pied (Photo : FEI/Libby Law Photography)

Toutes les compétitions équestres étant annulées, des Britanniques ont décidé de mettre en place un format de concours complet international et virtuel tout à fait inédit. La compétition permettra aux athlètes de se challenger, mais elle a aussi et surtout un but caritatif. 

(Photo : FEI/Shannon Brinkman)

La FEI a récemment mis en place des groupes de travail dans différentes disciplines afin de minimiser l'impact de la crise de Covid-19 sur le calendrier équestre. Les premières mesures proposées par le groupe de jumping viennent d'être approuvées par la direction de la Fédération. 

Pedro Veniss (Photo : Raul Sifuentes/Getty Images - FEI)

Le cavalier brésilien Pedro Veniss s'est engagé auprès de la FEI en rejoignant le Comité des athlètes et le Comité de jumping de la Fédération internationale. Sa mission court jusqu'en 2022 et, vu les circonstances actuelles, elle s'annonce chargée de défis... 

(Photo : FEI)

En raison de la pandémie de Covid-19, les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo ont décidé de reporter ceux-ci à l'été 2021. Une solution soulignée par l'ensemble du monde sportif, mais qui aura néanmoins des répercussions sur les différents calendriers. La FEI va notamment devoir trouver des solutions pour divers championnats d'Europe qui étaient prévus à cette période en 2021. 

Certains modes de distribution du foin génèrent de la frustration. (Crédit : Pixabay License)

On ne le répètera jamais assez, le foin est essentiel au cheval. Cette fois-ci une étude met en lien la consommation de fourrage avec le bien-être des chevaux vivant en écurie. Il existe différents modes de distribution, et certains génèrent plus de bien-être que d'autres.

Fabienne Daigneux-Lange (Photo : Christophe Bortels)

La cavalière Fabienne Daigneux-Lange vient d'être désignée par la FRBSE comme la nouvelle responsable des sélections pour les cavaliers seniors de jumping aux niveaux 3 et 4*. Elle succède à Philippe Le jeune, qui occupait autrefois le poste. 

Ingmar De Vos (Photo d'archive FEI)

L'épidémie de Covid-19 touche à présent le monde entier, et par conséquent l'ensemble du secteur équestre. Face au report des Jeux olympiques de Tokyo et à l'annulation de nombreux concours, la Fédération Equestre Internationale a annoncé la mise en place de groupes de travail pour évaluer l'impact de la pandémie sur son calendrier international. 

L'association de chevaux et de moutons est un atout pour votre pré. (Crédit : Pixabay License)

La cohabitation entre différentes espèces est généralement une bonne chose pour votre prairie. Mais est-ce que les animaux vont être épanouis dans cette cohabitation? C'est ce qu'a étudié une équipe de chercheurs polonais.

Le stade équestre de Tokyo était d'ores et déjà prêt (Photo : FEI)

La rumeur circulait depuis quelques jours, elle est à présent confirmée : en raison de l'épidémie de coronavirus, les Jeux olympiques de Tokyo 2020 seront reportés en 2021. Les dates n'ont pas encore été fixées mais plusieurs acteurs du monde équestre belge ont déjà réagi à la nouvelle... 

Christophe Ameeuw (Photo : Jean-Louis Carli / Alea pour EEM)

Organisateur des Longines Masters dont deux étapes ont d'ores et déjà été annulées cette année, Christophe Ameeuw et sa société EEM sont touchés de plein fouet par les conséquences de l'épidémie du Covid-19. L'entrepreneur belge aborde cependant cette crise avec une certaine philosophie et le regard tourné vers l'avenir, comme il le livre dans un entretien. 

Moncheval.net