L'Egypte qualifiée pour Tokyo 2020

Ce week-end, la manche du Morocco Royal Tour à Rabat permettait à deux nations du Moyen-Orient de décrocher leur ticket par équipe pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. Six pays de cette région ont concourru aux côtés d'Européens dans la Coupe des nations dans le but de se qualifier : l'Arabie Saoudite, l'Egypte, la Jordanie, le Maroc, le Qatar et les Emirats arabes unis. 

A l'issue de l'épreuve, les deux places pour Tokyo 2020 sont revenues à l'Egypte et au Qatar, les deux meilleures nations de cette région au classement. Le Qatar a seulement fini huitième mais l'Egypte a quant à elle fait coup double en remportant l'épreuve devant la Suisse et l'Italie.

La qualification de l'Egypte pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 est historique, puisque le pays n'avait plus participé à un tel événement depuis l'édition de Rome en 1960. "C'est incroyable", confiait Abdel Said, membre de l'équipe égyptienne. "En venant ici nous savions que nous avions de bonnes chances car nos cavaliers sont forts et concourent partout dans le monde. En plus de la qualification pour Tokyo 2020, remporter cette Coupe des nations est un énorme boost pour nous ! Ca a été un objectif durant les deux dernières années, nous avons emmené notre équipe "A" et ça a fonctionné!"

L'enthousiasme était aussi de rigueur du côté du Qatar, comme l'exprimait Bassem Mohammed, membre de l'équipe. "Félicitations à ceux qui nous ont aidés à nous qualifier pour les Jeux olympiques pour la deuxième fois. Nous avons concouru à Rio et désormais nous allons à Tokyo. C'est très important pour nous cavaliers, pour la Fédération et pour le Comité olympique du Qatar et nous sommes vraiment impatients d'y être."

Parmi les autres épreuves importantes du week-end, le Morocco Royal Tour à Rabat accueillait aussi une manche de Coupe du monde. Celle-ci a été remportée par Bernardo Alves avec El Torreo de Muze. Côté belge, Virginie Thonon (High Tech VY de Septon) a fini huitième de cette même épreuve. Elle s'est aussi classée deuxième dans le Grand prix 1* remporté par Thierry Goffinet (Mojito van de Meiboom). 

Pour les résultats complets, cliquez ici

 

https://stephexhorsetrucks.com/