Duel entre les Rozier à Lausanne

Pour la première fois de son histoire, le circuit du Longines Masters fait étape ce week-end à Lausanne pour un événement en extérieur. En attendant les épreuves phares comme le Longines Speed Challenge et le Longines Grand prix, les cavaliers disputaient ce vendredi le Prix de la Ville de Lausanne.

Cette épreuve à 1m55 a livré dix barragistes, dont quatre double sans-faute réalisés par deux Suisses et deux Français. Ces derniers ont pris l'avantage et la compétition a tourné au duel familial, puisque la victoire s'est jouée entre Thierry Rozier (Venezia d'Ecaussinnes) et son frère Philippe (Rahotep de Toscane). 

L'ainé Philippe a finalement remporté l'épreuve en étant le seul à arrêter le chronomètre sous les 41 secondes et sans faute. "C’est une victoire très spéciale pour moi, car Rahotep de Toscane revient d’un an et demi compliqué suite à une blessure, c’est le premier cinq étoiles auquel il participe depuis 2017", confiait le vainqueur. "De plus, nous sommes le dernier couple victorieux des Jeux Olympiques de Rio de 2016 à toujours concourir ensemble, c’est très important pour moi. L’histoire est belle, le scénario est parfait. C’est la première fois que nous nous retrouvons tous les deux, Thierry et moi, sur les plus hautes marches d’un podium de cinq étoiles, voire même d’un concours international tout court ! Je suis très content de partager ce podium avec lui !"

Deuxième à trois dixièmes de seconde de la victoire, Thierry Rozier se disait quant à lui ravi pour son frère. "C’est un très beau retour pour Rahotep et lui. Je suis très content de partager le podium avec Philippe, on préfère bien évidemment garder ça en famille, en plus sur les deux plus belles marches ! Vénézia d’Écaussines (élevée par Christophe Ameeuw le président et fondateur de ces Longines Masters - Ndlr) va très bien, je fais très attention à la garder en bonne condition car c’est ma seule jument de tête. Je n’étais pas sûr de courir le barrage, et puis, finalement, je me suis laissé tenter, c’était une bonne idée de l’avoir fait, elle a très bien sauté !"

Le podium de ce Prix de Lausanne était complété par le Suisse Alain Jufer (Cornet MM), suivi par son compatriote Bryan Balsiger (AK's Courage). Deux Belges figuraient au barrage et ont terminé dans le Top 10 : Céline Schoonbroodt-de Azevedo (Cheppetta) à la septième place et Pieter Clemens (Caledero) en dixième position.

Pour les résultats complets, cliquez ici

Source : communiqué

Salon du cheval d'El Jadida