Victoire émouvante pour Eric Lamaze à Calgary

Eric Lamaze et Chacco Kid (Photo : Spruce Meadows Media/Mike Sturk)
Eric Lamaze et Chacco Kid (Photo : Spruce Meadows Media/Mike Sturk)

Bien qu'Eric Lamaze ait remporté de nombreux Grands prix 5* dans sa carrière, sa victoire à Calgary ce week-end restera marquante pour lui comme pour le public. Il s'agit en effet d'un retour gagnant et inespéré pour le cavalier canadien, qui a été diagnostiqué d'une tumeur au cerveau il y a un peu plus d'un an...

Cette tumeur a écarté Eric Lamaze des terrains de compétition pendant plus de six mois. Il a fait son retour en international à Wellington au mois de mars, et a participé à quelques CSI 5*. Sa victoire dans le Grand prix de Calgary avec Chacco Kid ce week-end est son premier gros succès depuis lors.

"Je ne me suis pas levé ce matin en pensant que c'était possible de gagner", confiait-il. "A un moment durant ma convalescence, c'était un rêve d’être capable de revenir ici et concourir à ce niveau. Grâce à l’aide et au soutien de vrais amis comme Steve (ndlr : Guerdat), de mon équipe et des gens partout dans le monde, j'ai eu la force de continuer à me battre et le rêve est devenu réalité."

Très ému, le cavalier canadien a souligné la qualité de son cheval Chacco Kid, qui s'était déjà imposé dans quelques épreuves 5* par le passé. "Ce succès montre ce qu'un bon cheval peut faire pour vous. Quand on cesse de se battre intérieurement, les chevaux se battent pour vous. C'est une des victoires que je chérirai pour toujours!"

L'émotion était également présente au sein du public à Calgary, et parmi les concurrents d'Eric Lamaze. Steve Guerdat (Albfuehren's Bianca), qui a terminé deuxième devant Conor Swail (Koss van Heiste), était en effet presque heureux de ne pas avoir remporté l'épreuve. "Tout le monde sait que je n’aime pas être battu mais cette fois quand j’ai vu à l’écran que j’étais deuxième, quelque chose m’a rendu heureux et c’était le fait qu’Eric gagne", expliquait le Suisse. "Eric a toujours été une inspiration pour nous tous pour de nombreuses raisons. Je pense que s’il avait simplement fait un bon tour aujourd’hui, il aurait déjà été un héros. Mais il a réussi à gagner et je n’ai pas de mots pour décrire ça."

Pour les résultats complets, cliquez ici