Une retraite bien méritée

Crédit photo : Adobe Stock/Magnus

Dans notre numéro de septembre, nous avons mis les chevaux âgés à l’honneur. Certains cavaliers s’investissent pour offrir une belle fin de vie aux chevaux de manège. C’est le cas de Mathilde Cabaussel, propriétaire de deux chevaux seniors, Univers (32 ans) et Capitan (27 ans).

Mathilde les a tous les deux achetés à un âge déjà avancé : ils avaient environ 20 ans.

« Univers était mon cheval préféré au club, mon premier amour depuis vingt ans. Pour moi, c’était une évidence qu’il finirait ses vieux jours avec moi. Quant à Capitan, il nous a fait goûter aux concours internationaux de voltige, il nous a mis des étoiles plein les yeux. Pour lui aussi, c'était une évidence », explique la propriétaire.

« J’essaie de leur donner autant qu’ils m’ont donné dans leur jeunesse, même si j’en suis très loin », ajoute Mathilde. « J'ai une vrai admiration pour les chevaux de club. Sans eux, je ne serais pas là où j’en suis actuellement. Ils méritent qu'on ne les laisse pas partir dans le mauvais camion parce qu'ils ne sont plus assez rentables. Les chevaux avec lesquels j'ai eu une histoire, je les récupère quand le moment de la retraite est venu et je leur trouve moi-même une bonne famille », confie Mathilde.

Vous souhaitez retrouver notre article sur le "cheval senior", commandez-ici notre magazine de septembre 2018 (numéro 100)