Un quatrième sacre de rang pour Lara de Liedekerke

Lara de Liedekerke a remporté son quatrième titre de championne de Belgique, le deuxième avec Alpaga d'Arville (Crédit photo : Sébastien Boulanger/Arville)
Lara de Liedekerke a remporté son quatrième titre de championne de Belgique, le deuxième avec Alpaga d'Arville (Crédit photo : Sébastien Boulanger/Arville)

Disputé du 20 au 23 août, le concours complet international d'Arville a dû respecter des normes sanitaires très strictes et un huis clos généralisé sur ses quatre journées de compétition. Cette édition 2020 figurera toutefois parmi les bons crus du rendez-vous namurois vu la qualité de l'organisation et des prestations sportives.

Plus de 300 inscriptions, une très forte participation allemande, une belle présence française et cinq championnats de Belgique ont contribué au succès du concours complet international d'Arville en cette fin du mois d'août. Celui-ci a notamment enregistré un quatrième sacre de rang pour Lara de Liedekerke au classement du championnat de Belgique seniors. La cavalière d'Arville a également remporté les lauriers nationaux dans la catégorie des 6 ans avec Origi, alors que Leon Binard (Enzo van't Vennehof) était sacré chez les juniors, Celia Benay (Delara) chez les jeunes cavaliers et Nestor (monté par Wouter De Cleene) chez les 7 ans. Réactions...

"MIEUX QU'ESPERE"

Célia Benay, championne de Belgique chez les jeunes cavaliers : "J'espérais terminer sur le podium en arrivant à Arville et le résultat final est donc meilleur que ce que j'espérais. Dès le dressage, Delara était bien avec moi, concentrée et voulait bien faire. Elle a ensuite tout donné dans le jumping et le cross. Cela n'a pas toujours été facile avec elle dans ces deux disciplines mais nous avons beaucoup travaillé pour que cela se passe mieux. C'est ma première victoire et même mon premier podium sur un championnat de Belgique. C'est un beau cadeau pour ma dernière année chez les jeunes cavaliers", déclarait la Lasnoise, élève d'Anne Thiry à la Papelotte, qui réalise des études d'ingénieur de gestion. "C'est la première fois que je concourrais ici à Arville car le concours se dispute généralement en juin, durant les examens. L'organisation était géniale et le cross était très bien construit. Ce n'est que du positif et je reviendrai très certainement à l'avenir."

"UN TRES BON CONCOURS"

Lara de Liedekerke-Meier, championne de Belgique seniors pour la quatrième année consécutive, et championne des 6 ans avec Origi : "Alpaga a réalisé un très bon concours, avec un bon dressage - le meilleur sur papier mais pas le meilleur à mes yeux - , un très bon parcours sur le jumping et un super cross. En 2017 et 2018, Nyala et Ducati étaient rentrés blessés ce qui avait enlevé du "brillant" aux deux premiers titres. L'an dernier, je ne m'attendais pas trop à gagner avec Alpaga et cette année, mon père s'amusait à me répéter que j'étais la favorite. J'étais donc un peu plus stressée... notamment avant le cross. Mais, j'ai pris pas mal de risques et Alpaga a répondu présent. C'est top ! Nous devrions désormais nous présenter au départ de l'épreuve 5 étoiles de Pau... Origi, lui, a déroulé l'une de ses meilleures reprises de dressage. On a ensuite concédé par ma faute un peu de temps sur le cross avant de conclure sur un très bon parcours en jumping. C'est un cheval que j'estime beaucoup. Il est très solide dans sa tête mais ce n'est pas que ça... c'est vraiment un très bon cheval."

DONCKERS A L'HOPITAL

Pour rappel, Karin Donckers a dû abandonner la compétition dès jeudi soir à la suite d'un accident lors de l'embarquement d'un cheval dans le camion. Victime d'une fracture au niveau du genou, la numéro 1 belge a dû être opérée et peut malheureusement déjà tirer une croix sur 2020. Léquimag lui souhaite un prompt rétablissement.

Pour les résultats complets, cliquez ici

www.stageequestre.be