Un licol connecté pour mesurer les signes vitaux

Une entreprise américaine a mis au point un licol connecté. Son objectif, prévenir le propriétaire en cas de colique ou autre comportement inhabituel. Un capteur est intégré au niveau de la têtière afin de mesurer les signes vitaux du cheval. Ce licol sera bientôt vendu en Amérique du Nord.

C’est suite au décès de Snoop, à peine âgé de 8 ans, que le concept du licol Nightwatch a vu le jour. Ce cheval est mort des suites de coliques, seul dans son boxe. Jeffrey Schab a été très touché par la mort de son cheval, il y a trois ans. Il a voulu éviter que des situations comme celle qu’il a vécue ne se reproduisent plus et pour ça, il a débuté son projet intitulé Nightwatch.

Aujourd’hui, il propose un licol et un collier (placé derrière les oreilles) permettant de mesurer les signes vitaux du cheval. De cette manière, le propriétaire est directement prévenu en cas de détresse pour le cheval.

Jeffrey Schab a eu à gérer à la fois son deuil et sa frustration car le gérant de l’écurie avait surveillé l’intégralité des chevaux à 1h30 du matin, avant d’aller se coucher. Snoop allait bien lors de cette ronde. Quelques heures plus tard, il s’en allait.

C’est par amour pour son cheval qu’il s’est donc attelé au développement de ce nouveau produit. Grâce à son expertise dans le domaine biomédical et sa passion pour les chevaux, il a réussi à mettre au point le licol connecté.

Le licol Nightwatch mesure en temps réel les données concernant les signes vitaux et le comportement du cheval. Il fonctionne avec le réseau wifi, offre un suivi GPS et se recharge via une technologie sans fil. Il enregistre les données habituelles du cheval pour pouvoir signaler tout changement de son comportement ou de ses données vitales.

Comme vous pouvez vous en douter, le prix de ce licol sera assez élevé. On parle pour le moment du prix de 500$ pour son lancement cet été.

Et vous, seriez-vous prêts à acheter un tel licol ?