Timoko à la faute, Roi du Lupin en profite

Roi du Lupin (Crédit photo : www.lamia.biz)

Disputé dimanche, le Grand Prix de Wallonie, la seule course de Groupe 1 disputée en Belgique, a - comme l'an dernier - accouché d'une demi-surprise avec un favori qui part à la faute et un outsider qui en profite pour s'imposer au terme des 2.300 mètres de l'épreuve. Récit.

En 2013, Ready Cash, tenant du titre, partait favori pour signer un second succès de rang sur l'hippodrome de Wallonie, à Ghlin. Mais c'était sans compter sur l'expérience de Jos Verbeeck qui - en plus de pousser Ready Cash à la faute - avait mené son cheval, Timoko, à la victoire.

Dimanche, c'était ce même Timoko qui faisait figure de grand favori à sa propre succession. Non plus sous la conduite de Jos Verbeeck mais bien sous celle du driver suédois Bjorn Goop. Et comme l'an dernier, le favori est parti à la faute... laissant la victoire à son principal outsider : Timoko en 2013 et Roi du Lupin en 2014.

UNE ANNEE PERDUE

C'est en effet ce dernier qui s'est imposé dimanche dans la plus importante course de l'année du calendrier belge ! Mené par Anthony Barrier, Roi du Lupin a connu un trajectoire sportive particulière... Alors qu'il alignait les victoires en 2011 et 2012, ce fils de Fleuron Perine a dû interrompre sa carrière durant plus d'un an sur blessure.

Désormais de retour au plus haut niveau, il a remporté à Ghlin son tout premier Groupe 1 ! Hongre, il n'a il est vrai pas l'occasion de participer aux courses de ce niveau en France. "On a retrouvé le vrai Roi du Lupin", se félicitait Anthony Barrier au micro d'Equidia. "Il a comme souvent répondu présent. Il est en plein boum et progresse à chacune de ses sorties... Nous sommes restés en stand-by durant un an. Nous étions dans le doute. Et là, pouvoir revenir au même niveau, si pas mieux encore, c'était inespéré. Pour l'entourage du cheval, c'est magnifique."

DEUXIEME CHRONO

Si Roi du Lupin a signé sur l'hippodrome de Wallonie sa première victoire en Groupe 1, il est néanmoins considéré comme le meilleur hongre évoluant à l'heure actuelle sur les pistes européennes. Sa victoire, aisée, est là pour en témoigner. Son chrono (1.12) aussi... Il s'agissait d'ailleurs de la deuxième meilleure performance sur la piste de Ghlin, derrière celle de Ready Cash en 2012.

A noter qu'Olmo Holz, deuxième, et Pascia'Lest, troisième, complétaient le podium de ce Grand Prix de Wallonie 2014.

Pour revivre la course, cliquez ici