Steve Guerdat toujours numéro un mondial

Steve Guerdat (Photo : FEI)
Steve Guerdat (Photo : FEI)

Pas de surprise en tête du classement mondial des cavaliers d'obstacles ce mois-ci : Steve Guerdat occupe toujours sa tête, suivi par McLain Ward. Le Top 3 est cette fois complété par Daniel Deusser, au détriment de l'ex-numéro un Harrie Smolders qui perd du terrain. Au niveau belge, Niels Bruynseels retrouve la place de meilleur représentant national... 

Pour prendre la troisième place du ranking ce mois-ci, l'Allemand Daniel Deusser a progressé de deux rangs. Il est désormais suivi par Marcus Ehning, ex-aequo à la quatrième place avec Harrie Smolders qui perd un rang et s'éloigne un peu plus de la tête du classement. 

Suivent comme le mois dernier Peder Fredricson, Ben Maher et Beezie Madden alors que Martin Fuchs réintègre le Top 10 à la neuvième place après un gain de trois rangs. La dixième position est occupée par Lorenzo de Luca, en progression de deux places. Il est suivi par Kent Farrington qui gagne cinq rangs et pointe à la onzième position. On retrouve ensuite derrière lui Henrik von Eckermann, éjecté de sa neuvième position et désormais douzième. Eric Lamaze est lui aussi en recul, puisqu'il passe ce mois-ci de la dixième à la quinzième place. 

QUATRE BELGES DANS LE TOP 30

Meilleur belge lors du dernier ranking, Pieter Devos régresse du treizième au dix-huitième rang. C'est à présent Niels Bruynseels, treizième grâce à un gain d'une place, qui devient le meilleur représentant belge de ce classement. Comme eux, Nicola Philippaerts figure aussi dans le Top 20 et maintient sa dix-septième place. Il n'y a pas d'autres mouvements importants à signaler dans cette partie du classement, mais Bertram Allen se rapproche sérieusement du Top 20 en progressant de la vingt-neuvième à la vingt-deuxième position.

Les Belges qui suivent au classement sont Grégory Wathelet, vingt-neuvième après un gain de quatre rangs, et Jos Verlooy, qui reste trente-deuxième. Jérôme Guéry recule de quatre places et devient quarante-quatrième, alors qu'Olivier Philippaerts effectue un recul plus important de la quarantième à la quarante-huitième position. Gudrun Patteet se classe cinquante-cinquième après un gain de deux unités, tandis que Karel Cox réalise une belle progression de quinze places et se retrouve soixante-sixième. 

A l'inverse, Wilm Vermeir est en perte de vitesse. Il recule de sept rangs et se retrouve quatre-vingt-sixième juste devant François Mathy Jr, en progression de quatre places. Enfin, Koen Vereecke est éjecté du Top 100 et pointe désormais cent-sixième. 

Pour le classement complet, cliquez ici