Steve Guerdat s'impose aussi dans la Coupe du monde à Bâle !

Steve Guerdat et Victorio des Frotards (Photo : LONGINES CSI BASEL/Katja Stuppia)
Steve Guerdat et Victorio des Frotards (Photo : LONGINES CSI BASEL/Katja Stuppia)

Après leur victoire dans le Grand Prix vendredi, Steve Guerdat et Victorio des Frotards ont remporté la Coupe du monde de Bâle ce dimanche ! Le duo s'est cette fois imposé devant Julien Epaillard et Pieter Devos, qui continue de collectionner les performances dans le circuit. 

En l'espace d'un seul week-end, Steve Guerdat et Victorio des Frotards ont décroché leurs deux premières victoires ensemble en CSI 5*. Et il ne s'agissait pas de n'importe quelles victoires, puisque le couple s'est tout simplement imposé dans les deux plus grosses épreuves du jumping de Bâle : le Grand Prix 5* et la Coupe du monde !

"C'est particulier pour une série de raisons", confiait Steve Guerdat. "Ce sont des victoires près de la maison dans un concours qui ne m'avait jamais réussi auparavant. Je n'avais jamais gagné ni ne m'étais classé ici donc je n'attendais pas grand chose, mais vendredi nous avons décroché une formidable victoire dans le Grand Prix. Je n'étais pas sûr de monter à nouveau Victorio aujourd'hui dans la Coupe du monde mais il était très frais, donc finir en gagnant est génial et il a été super au barrage!"

"SUPER FEELING"

Victorio des Frotards évolue seulement avec Steve Guerdat depuis quelques mois, et ce week-end restera sans doute marquant pour le couple. "Je l'ai acheté avec deux amis en mai/juin 2019 et nous avons mis un moment pour apprendre à nous connaître mais j'ai toujours pensé qu'il avait quelque chose en plus à donner", raconte le cavalier suisse. "Il a beaucoup gagné aux niveau 2 et 3* mais nous avons eu des hauts et des bas et à un moment je me demandais s'il irait jusqu'au bout. Finalement, il a été bon à Stuttgart en novembre et il a vraiment commencé à me donner un super feeling au cours de l'hiver, donc quand mes chevaux sont partis prendre un peu de repos je lui ai demandé de passer l'étape supérieure."

Le cap semble franchi avec brio pour le hongre, avec qui Steve Guerdat a affronté pas moins de quatorze autres couples dans le barrage de cette Coupe du monde. Leur victoire fut un peu plus serrée que dans le Grand Prix, mais une demi-seconde séparait toutefois le couple de Julien Epaillard et Queeletta. Pieter Devos était quant à lui troisième avec Apart et signait à Bâle son quatrième podium de la saison dans le circuit mondial. On notait aussi la présence d'un autre cavalier belge dans le Top 10 : Niels Bruynseels, qui a fini dixième avec Delux van T&L. 

Grâce à sa victoire à Bâle, Steve Guerdat figure désormais en tête du classement général provisoire de la Coupe du monde. Il est suivi de près par Pieter Devos, deuxième à cinq points d'écart. 

Pour les résultats complets, cliquez ici

Moncheval.net