Scott Brash domine au Hubside Jumping

Scott Brash (Photo : Ljuba Buzzola)
Jos Verlooy (Photo : Marco Villanti)
Grégory Wathelet (Photo : Marco Villanti)

Ce nouveau week-end de compétition au Hubside Jumping a été marqué par l'empreinte de Scott Brash, vainqueur dans le Grand Prix 4* et deuxième de celui 2*. Côté belge, Grégory Wathelet s'est illustré en remportant cette dernière épreuve. 

Après sa troisième place dans le Grand Prix 3* de Deauville la semaine dernière, Scott Brash a continué sur sa lancée ce week-end ! De retour à Grimaud pour le Hubside Jumping estampillé de 4*, le Britannique s'est en effet offert deux podiums en Grands Prix.

La plus belle de ces performances est sa victoire avec Hello Jefferson dans le Grand Prix 4*. Scott Brash était le seul cavalier de l'épreuve à boucler son barrage en moins de 40 secondes, ce qui lui a permis de s'imposer devant Edward Levy (Rebeca LS) et Jos Verlooy (Igor). 

"Je suis ravi, enchanté du travail de Jefferson.Nous évoluons ensemble depuis deux ans, mais il nous a bien fallu plusieurs mois avant de réellement former un couple. Mais il est brillant, très intelligent", expliquait Scott Brash. "J’avais regardé le barrage d’Edward Levy, parti en numéro 1. Sa jument a une foulée très rapide mais qui m’a semblé plus courte que celle de Jefferson. J’ai donc tout misé sur la puissante foulée de mon cheval pour enlever une foulée avant le dernier obstacle. Il est possible d’ailleurs que j’en aie enlevées d’autres sur le parcours. C’est le deuxième Grand Prix 4* que je remporte ici (ndlr : il s'était imposé en 2019). J’adorerais accrocher à mon palmarès le Grand Prix du CSI5*de la semaine prochaine !"

WATHELET VAINQUEUR DU GRAND PRIX 2*

En plus de cette victoire, Scott Brash a aussi terminé deuxième du Grand Prix 2* ce week-end avec Hello Mr President. Il était devancé par Grégory Wathelet (Iron Man vd Padenborre), qui avait déjà signé un succès dans une épreuve 4* jeudi. 

"J’avais décidé d’engager Iron Man van de Padenborre pour son retour à la compétition, alors qu’il est plus habitué aux CSI 5*", expliquait le Belge après sa victoire. "Ce Grand Prix était en quelque sorte un entraînement. C’était le premier vrai concours du cheval depuis décembre l’année passée. En janvier, il a bénéficié d’un break, puis j’ai été blessé à l’épaule. Nous devions recommencer à ‘s-Hertogenbosch, mais le concours a été annulé en dernière minute. Puis nous avons reçu beaucoup de demandes de saillies. Il a fait un petit concours il y a trois semaines, mais sa vraie reprise, c’était cette semaine, en 2*. Sans doute que la semaine prochaine, il restera sur ce niveau pour reprendre quelques kilomètres, même s’il a bien sauté aujourd’hui. Je ne souhaite pas aller trop vite, nous verrons semaine après semaine pour le remettre en route : je reste à son écoute."

Le Hubside Jumping entame en effet une nouvelle compétition la semaine prochaine. Cette fois, il s'agira d'un CSI 5*. 

Pour les résultats complets, cliquez ici