Rotterdam : les Belges confirment leurs médailles en para-dressage

Trois cavalières belges très souriantes à Rotterdam (Crédit photo: Equibel/Dirk Caremans)
Trois cavalières belges très souriantes à Rotterdam (Crédit photo: Equibel/Dirk Caremans)

Alors que Barbara Minneci, Manon Claeys et Michèle George décrochaient trois médailles individuelles en début de semaine aux championnats d’Europe de Rotterdam, elles ont terminé la semaine en accrochant trois nouvelles breloques dans les Reprises Libres en Musique.

Les Belges ont fait forte impression dans les championnats d’Europe para-dressage, enchainant les podiums en individuel et manquant celui par équipes pour même pas un point. Des résultats plus qu’encourageants à un an des Jeux paralympiques de Tokyo, au Japon, que tous ont désormais dans leurs viseurs. « On va travailler pour être plus forts, on va se soutenir et faire de notre mieux pour Tokyo », a lâché Kevin Van Ham qui pour son tout premier championnat d’Europe termine à la cinquième place de la Libre en Grade V avec Eros van Ons Heem (73,130%). « C’est un cheval que j’ai depuis qu’il a 4 ans, je l’ai dressé du début et il a maintenant 10 ans. Il y a quelques années il a eu un accident et s’est fracturé la mâchoire mais il est revenu encore plus fort, je suis très fier de lui. Nous formons une nouvelle paire dans l’équipe belge et je suis très content de terminer ce championnat avec quasiment trois reprises au-dessus de 70%, le bilan est très positif », a-t-il expliqué. Un Grade dans lequel la double championne olympique en titre, Michèle George, s’est particulièrement illustrée alors qu’elle ne monte sa jument Best of 8 que depuis huit semaines.

Déjà médaillée de bronze dans l’Individuelle, la cavalière a réitéré sa performance dans la Libre en décrochant une note de 74,720% synonyme donc de médaille de bronze. « C’est vraiment inattendu dans la Libre et comme vous avez pu le voir la jument était regardante, elle était très dans le sang et j’ai essayé de faire de mon mieux. Après seulement huit semaines c’est complètement incroyable, c’est un rêve pour moi », a commenté Michèle avant d’ajouter : « Je veux absolument que la jument trouve la décontraction et l’harmonie, je sais ce qu’elle sait faire mais c’était encore trop tôt pour le montrer ici et je préfère garder tout ça pour après, il ne faut pas tout dévoiler en une fois (rires) »

En route pour Tokyo

Comme le premier jour, Barbara Minneci et Stuart sont aussi médaillés de bronze dans la Libre (73,127%) en Grade III, tandis que Manon Claeys, après l’argent dans l’Individuelle, décroche cette fois le bronze dans la Libre avec San Dior en Grade II (73,355%). Des résultats clairement positifs alors que les nations fortes de la discipline sont désormais à la portée des couples belges. « Nous avons une équipe assez forte j’ose le dire, j’y crois à fond et je pense que pour nous tous ces résultats à Rotterdam sont un tremplin vers Tokyo. Je pense que nous allons sortir quelque chose de magnifique au Japon si nous arrivons à bien travailler et à bien planifier les concours que nous allons faire. Pour ma part, je suis très reconnaissante envers ma fédération qui m’a fait confiance pour venir ici avec une jument que je n’ai pas depuis longtemps. C’est une occasion parfaite d’accumuler de l’expérience pour être au top pour Tokyo », analyse Michèle George qui était soutenue ce dimanche en bord de piste par son compatriote Jérôme Guéry, sacré champion d’Europe par équipes de saut d’obstacles vendredi dernier aux Pays-Bas. « C’est ça qui est chouette, on se soutient, on est vraiment une équipe tous ensemble et les bons résultats des uns poussent les autres vers l’avant », conclut-elle.

Pour les résultats complets, cliquez ici

 

 

www.stageequestre.be
Moncheval.net