Quelle issue pour Nabil et Mégane ?

Nabil et Mégane (Crédit photo : collection privée)
Nabil et Mégane (Crédit photo : collection privée)

Il n'est pas toujours aisé de nouer les deux bouts financièrement lorsqu'on possède un cheval. Et c'est d'autant plus vrai quand la poisse s'en mêle. Mégane Vincent, de Péruwelz, dans le Hainaut, l'apprend actuellement à ses dépends. Son cheval, Nabil, a dû être opéré et les factures s'accumulent...

Nabil et Mégane c'est une histoire forte ! "Nabil, c'est le cheval de toute une vie. Un Pur Sang Arabe de 9 ans et d’une prestance folle, mon compagnon depuis des années. C’est mon meilleur ami, mon confident, ma base, mon pilier." Et l'histoire était belle, avant que le ciel ne s'obscurcisse soudainement durant l'été 2019. Le 2 juillet, le couple tombe lourdement à la mer. Amené à la clinique, Nabil souffre d'une fracture de l'os sésamoïde à l'antérieur gauche.

"Nabil a été opéré mais l’opération ne s’est malheureusement pas déroulée comme prévu", regrette Mégane Vincent. "Au lieu de lui mettre des vis, ils ont fait le choix de lui retirer le sesamoïde. L'était de Nabil était encore pire qu’avant. Il boitait et ne savait plus poser le pied. Il avait un plâtre, j ai dû patienter mais je ne voyais aucune amélioration. Au contraire, c’était de pire en pire. J'ai donc décidé de faire appel à la clinique équitom pour un second avis."

Et celui-ci est sans appel : "L’opération n’aurait jamais dû être programmée, cela n’a fait qu’aggraver le cas de mon cheval. Seulement 15% de tendons retiennent son os. La clinique me propose d’endormir Nabil mais je sens que mon cheval veut se battre et veut continuer à être auprès de moi. Sa souffrance est au stade maximal (4,5/5). J’insiste auprès des vétérinaires de la clinique, qui se décident à envoyer un mail à leurs confrères américains. Nabil est à ce moment là considéré comme un cas critique et moi, une entêtée ne pouvant se résoudre à le laisser partir."

UN LONG TRAITEMENT

Aux États Unis, ils préconisent de réaliser des séances de laser et de l’hydrothérapie sur une durée de deux semaines  afin de recréer progressivement un tissu tendineux. "Les frais sont énormes. Je ne fais plus face. Je m’engouffre tête baissée. Pour Nabil.Je fonce. Je viens le voir régulièrement à la clinique. Je fais crédit pour l’avance demandée. Mon petit Nabil m’accueille à chaque visite : petit hennissement. Je le récompense par des friandises variées et par une petite sortie dans l’herbe pour brouter. C’est dur. Je ne sais pas où ces deux semaines vont nous mener, mais nous tentons le tout pour le tout. Les jours passent, je les compte. J’essaie de vendre du matériel pour m’aider dans les frais, j’essaie de vendre ma selle, mon van, et tout ce que j’ai. Je fais du mieux que je peux."

"Les deux semaines passent, il y a une légère amélioration. La clinique passe à l’étape suivante : les infiltrations en plus du spa que l’on continue. Il doit encore rester quinze jours supplémentaires en clinique. Encore quinze jours...La fracture monte. Ils réalisent régulièrement des échographies pour contrôler les tissus... [...] Au bout des deux semaines, le tissu tendineux est un peu plus conséquent, mais s’acharner ne sert à rien. Le verdict tombe : Nabil sera boiteux à vie et ne sera plus remonté. Il ne souffre pas. Quel bonheur de savoir qu’il peut enfin rentrer à la maison."

MAINTENANT QUE FAIRE ?

Le protocole qui suit est toutefois très sévère : "trois sorties par jour au pas de quelques minutes chacune, et le reste du temps au box. Nabil a également des anti inflammatoires dès que nécessaire et va tous les quinze jours en clinique pour contrôler son membre."

Une revalidation de trois mois est désormais préconnisée. Mais comment faire avec des factures qui s'accumulent et qui ne peuvent être honorées. Mégane est perdue, totalement désemparée... "Je suis anéanti et ne sais plus quoi faire. Je donnerais tout en échange pour qu’on m’aide. Je voudrais tellement offrir à Nabil sa revalidation pour qu’il puisse vivre sans douleur et en prairie car cela fait six mois qu’il est limité au box."

Si vous souhaitez apporter votre soutien à Nabil et Mégane, une cagnotte a été mise en place.

Vous êtes un amoureux des chevaux ? Abonnez-vous vite à notre magazine Léquimag (et profitez de notre offre spéciale)

À la recherche d’un manège près de chez vous ?