Quatre meneurs belges victorieux à Gesves

Guy Collette (Crédit photo: L'équimag)
Jean-Michel Delhauteur (Crédit photo: L'équimag)
Maureen Thibaut Mc Cauw (Crédit photo: L'équimag)
Yannick Cherel (Crédit photo: L'équimag)

La Belgique a renoué avec l'organisation d'un concours d'attelage international le week-end dernier. Celui-ci s'est disputé dans les installations de l'Ecole d'Equitation de Gesves et a connu un beau succès, notamment auprès des meneurs étrangers qui étaient neuf au départ de la compétition dimanche matin. La journée de samedi était, elle, réservée aux épreuves nationales.

C'est en 2012 que Philippe Lienart et les membres de la commission d'attelage de la Ligue Equestre Wallonie-Bruxelles ont replacé Gesves dans le calendrier national. "Le nombre de concours en Wallonie diminuait fortement et pour redynamiser la discipline, nous nous sommes dit "faisons-le nous-mêmes". Et les installations de Gesves s'imposaient naturellement d'elles-mêmes. Cela aurait été idiot de ne pas en profiter", raconte Philippe Lienart.

Pour la troisième édition du concours, les organisateurs ont eu la bonne idée d'ajouter un CAI 1 étoile à leur CAN. "Le règlement de la FEI a changé en début d'année et permet désormais plus facilement une combinaison maniabilité et dressage dans un CAI 1 étoile. Nous avons donc profité de l'occasion et cela d'autant plus que les meneurs sont demandeurs, eux qui doivent impérativement participer à deux concours de ce niveau pour ensuite évoluer au niveau deux étoiles."

Lancer ce CAI était aussi l'occasion de replacer la Belgique dans le calendrier international d'attelage. Et les meneurs étrangers ont été plus nombreux que prévu à se déplacer à Gesves dimanche dernier. "Au début, j'avais dit que nous pourrions être contents avec deux ou trois meneurs étrangers vu, notamment, l'absence de marathon", raconte Philippe Lienart. "Au bout du compte, nous en avons eu neuf, ce qui est donc bien mieux que prévu !"

Du beau monde à Gesves

Avec 50 participants pour le CAN et 43 pour le CAI, les organisateurs peuvent être satisfaits de cette troisième édition de leur concours. Sans compter qu'ils ont pu composer avec la présence de grands noms de la discipline comme Félix-Marie Brasseur (vainqueur de la catégorie 4 chevaux) ou la Française Anne-Violaine Brisou. Cette dernière s'est d'ailleurs illustrée sur la piste de Gesves en prenant les deuxième et troisième places dans la catégorie 1 cheval, derrière le Belge Guy Collette. Filip Kindt (2 chevaux) et Nicolas Deudon (4 poneys) sont les deux autres lauréats belges de ce premier CAI.

Il s'en est fallut de peu pour que Sébastien Pallen s'ajoute à la liste dans la catégorie 1 poney, mais la victoire est finalement revenue à la meneuse allemande Sandra Schaffer. La catégorie 2 poneys a, elle, été remportée par la Luxembourgeoise Claudine Laplume avec Kali et Naïade. "J'aime venir en Belgique", signalait cette dernière. "C'est d'ailleurs chez vous que j'ai débuté la compétition... Ce concours s'est très bien déroulé, même s'il y a encore quelques points à améliorer. Je reviendrai avec plaisir !"

Victorieuse à Gesves, la meneuse luxembourgeoise ne s'était pas déplacée avec l'objectif de s'imposer... "Je voulais faire le mieux possible", poursuivait Claudine Laplume. "Il s'agissait de mon premier concours de l'année et j'étais venue ici pour débuter une saison que j'espère positive. En dressage, hormis une faute, c'était bien, même si cela aurait pu être meilleur. Pour la maniabilité, j'espérais un peu mieux. Je sais ce qu'il reste à travailler..."

Pour les résultats complets, cliquez ici