Pourquoi le cheval dort debout ?

Le cheval sait bloquer ses articulations pour dormir debout. (Crédit : Pixabay License)
Le cheval sait bloquer ses articulations pour dormir debout. (Crédit : Pixabay License)

Que ce soit au pré ou au box, il est habituel de voir des chevaux dormir debout. Mais comment font-ils pour se reposer de cette manière ? Et pour quelle(s) raison(s) ne préfèrent-ils pas se reposer allongés de tout leur long ?

Pourquoi le cheval dort debout ? Proies dans la nature, les chevaux ont dans leurs gênes un instint de protection leur dictant différents comportements. Parmi eux, le fait de favoriser les phases de sommeil debout. De cette manière, le cheval est prêt à fuir si un danger ou un prédateur surgit pendant son repos. Chez les poulains, ce comportement est beaucoup moins marqué, il s'acquiert généralement avec l'âge. Il n'est donc pas rare de les voir allongés aux pieds de leurs mères.

Les chevaux peuvent à la fois dormir debout, couchés "en vache", ou allongés. Le sommeil sera généralement plus ou moins profond en fonction de la position, permettant un repos léger ou profond. Les chevaux ne dorment cependant couchés que sur de courtes périodes, en général quelques heures par jour. Un autre cheval monte la garde pendant ces moments, prêt à alerter le cheval au repos.

UN PHYSIQUE ADEQUAT

Un cheval couché perçoit moins bien son environnement et met plus de temps à réagir et à fuir. C'est pourquoi le physique des chevaux leur permet de dormir debout, malgré leur poids important. En effet, le cheval peut dormir debout en bloquant tout simplement ses articulations. En pliant le postérieur, le cheval positionne la rotule sur une cavité présente sur le fémur, ce qui la maintient solidement en place. Les ligaments ainsi tendus maintiennent la jambe du cheval fermement.

Cette position est facilement reconnaissable, le cheval se tenant à plat sur trois jambes, un des postérieurs étant mis au repos. Concernant les antérieurs, la jambe est faite pour que les tendons assurant le liant entre les os agissent tels des ressorts. Sans mouvements, ils sont donc cloués au sol, l'articulation tendue.

Vous êtes un amoureux des chevaux ? Abonnez-vous vite à notre magazine Léquimag (et profitez de notre offre spéciale)

Wallonie Equestre Event