Pourquoi garder les rongeurs loin des écuries ?

Les souris peuvent transmettre de nombreuses maladies. (Crédit : Pixabay License)

Souris, rats et autres rongeurs se croisent couramment dans nos campagnes et en particulier dans les écuries où ils trouvent de la litière et de la nourriture pour passer un hiver confortable. Mais leur présence n'est pas à encourager d'un point de vue sanitaire.

Pourquoi garder les rongeurs loin des écuries ? De nombreux propriétaires de chevaux ont déjà connus les dommages causés par les souris au niveau de leur matériel. Agiles, elles grimpent partout et l'usage d'armoires métalliques est plus que recommandé. Cependant, protégez-vous aussi bien les aliments destinés à vos chevaux ?

D'un point de vue sanitaire, il faut à tout prix éviter leur présence. En effet, à travers leurs urine et leurs déjections, elles peuvent transmettre différentes maladies, dont la leptospirose, la salmonelle et la trichinose. Elles peuvent également transporter des puces et des tiques. C'est pourquoi il est essentiel de protéger les aliments dans des containers solides. Oubliez le plastique ou le bois car ce sont des matériaux très fragiles face aux dents des rongeurs. Si les aliments ont été rendus accessibles aux rongeurs, il vaut mieux ne prendre aucun risque et vous en débarrasser. 

CHATS ET CHIENS AU SECOURS ?

Afin de ne pas attirer les souris, veillez à maintenir une hygiène optimale dans la salle dans laquelle vous stockez les aliments. Ne laissez trainer aucun aliment au sol et balayez régulièrement. Optez de préférence pour une poubelle fermée et solide. Essayez si possible de fermer l'accès à la pièce où vous stocker la nourriture, de cette manière elle sera doublement protégée.

En dehors de l'aspect sanitaire, si vous laissez l'accès libre aux rongeurs, ceux-ci peuvent manger une bonne partie de vos réserves. Ces rongeurs se reproduisant très rapidement, le garde-manger va vite se faire connaître et vos "invités" seront de plus en plus nombreux. 

La présence d'un chat peut limiter la présence des rongeurs, mais certains individus prendront plus à coeur leur "mission" que d'autres. Les terriers, comme les Jack Russels par exemple, peuvent également vous aider. Vous pouvez également disposer des pièges mais éviter le poisson qui pourrait faire d'autres victimes.

Avec ces quelques réflexes, vous devriez grandement limiter la présence des rongeurs, ce qui vous fera économiser de la nourriture et gardera votre cheval à l'abri de graves maladies.