Plus de 150 partants au Summer Breeding Show de Libramont

Grisou du Blofagnu Z (Photo : Photo Evenement)
Grisou du Blofagnu Z (Photo : Photo Evenement)

Organisé dans le cadre de la Foire de Libramont, le Summer Breeding Show s'est imposé comme un véritable rendez-vous d'élevage avec pas moins de 150 partants et trois journées de compétition. Au programme : des épreuves pour poneys et foals, et bien sûr du saut en liberté. Retour sur les résultats... 

Ce sont les poneys qui ont ouvert le bal vendredi à Libramont, avec une journée de compétition qui leur était entièrement dédiée. On ne connait qu'un seul concurrent dans la catégorie des 1 an, mais les autres épreuves ont quant à elle réuni à chaque fois un peu moins de dix partants. 

Celle des foals a été remportée par North Wind d'Alam, une fille de Fan Wizard Shaday avec une mère par Six Pence Duff. Chez les 2 et 3 ans, on a assisté aux victoires de Latvala de Sarty (Paddy de France) et Nintendo Chak (Joystick des Marronniers) avec de belles avances sur leurs concurrents. Le second, un New Forest, a par ailleurs décroché une note totale de 90 points. 

Dès le samedi, les poneys ont laissé place aux chevaux de 2 et 3 ans qui ont eux aussi été jugés sur le saut ainsi que le modèle et allures. La victoire des 2 ans a été attribuée à Hurane de Lapleurre, une Selle-Français par Quick Star et Quite Capitol. Elle devançait deux Zangersheide : Ilko de Tromcourt Z (Ilias van't Vlasmeer) et Gloria de Valmont Z (George). Grisou du Blofagnu Z, un mâle par Greco Sitte et Utrillo vd Heffinck, s'est quant à lui imposé chez les 3 ans avec une courte avance sur les sBs Kalista Savenière (Canturo) et Kataleya de Valmont (Dieu-Merci Van T&L). 

Enfin, la journée de dimanche à Libramont était réservée aux foals et poulains de 1 an. Chez ces derniers, la catégorie femelle a été remportée par Merveille de Goldy (Hamilton du Chapitre) ex-aequo avec Milwaukee de GG (Ilias van't Vlasmeer). Quanto Costa van Duyversputten Z (Quality Time) s'est quant à lui imposé chez les mâles et a décroché le titre de meilleur yearling. 

Les foals, quant à eux, étaient répartis en mâles et femelles ainsi qu'en jeunes et âgés selon leur mois de naissance. Parmi la trentaine de poulains présentés, c'est Nolwen, une fille de Jewel's Fee de Septon et Playboy qui a été sacrée championne des foals.

Pour les résultats complets, cliquez ici

https://www.microtractors.com/fr