Pas de condamnation pour le propriétaire de Poly

L'état des pieds de Poly lors de sa saisie (Crédit : Page Facebook Animaux en Péril asbl)
L'état des pieds de Poly lors de sa saisie (Crédit : Page Facebook Animaux en Péril asbl)

Ca y a, le verdict final est tombé pour le propriétaire de Poly, un poney saisi pour maltraitance ayant été négligé depuis de longues années. Le propriétaire s'en sort sans frais et sans interdiction de détention d'animaux. L'association Animaux en Péril est sous le choc.

Dans le courant du mois de janvier nous vous parlions du cas de Poly, un poney négligé ayant été recueilli par l'association Animaux en Péril ASBL. Suite à la réaction de la Justice qu'elle jugeait insuffisante, l'association a demandé une citation directe contre l'ancien propriétaire du poney.

Cette citation vient d'être déclarée comme irrecevable par le tribunal correctionnel de Tournai. C'est la fin des poursuites judiciaires pour le propriétaire qui s'en sort donc avec un simple avertissement malgré l'état dans lesquel les chevaux ont été saisis, laissant soupçonner une grande négligence.

ANIMAUX EN PERIL SCANDALISE

La justice précise que l'association n'avait pas la légitimité de lancer cette citation directe car celle-ci ne va pas à l'encontre des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Aucun frais ne sera remboursé à Animaux en Péril, car le propriétaire a cédé ses animaux volontairement à l'association.

Cette dernière est scandalisée par la décision de la justice, comme indiqué sur sa page Facebook : "Cette affaire avait ému bien au-delà de nos frontières… mais pas la justice tournaisienne qui n’aura décidément pas manqué d’imagination pour éviter de condamner le propriétaire de Poly. Dans un premier temps, le parquet s’était contenté d’infliger une admonestation sévère (remontrance), ce qui avait évidemment scandalisé Animaux en Péril, qui avait accueilli le poney. L’association avait alors entamé une procédure de citation directe…. que le tribunal vient de balayer d’un revers de manches !".

 

À la recherche d’un manège près de chez vous ?