Pas de compétitions en Belgique jusqu'au 11 avril

(Photo : Christophe Bortels)

La FEI annonçait il y a quelques jours la prolongation de l'interdiction des compétitions jusqu'au 11 avril. La FRBSE et les ligues régionales belges ont décidé de s'aligner sur cette mesure dans le même objectif : lutter contre la propagation de l'épidémie de rhinopneumonie. 

Les compétitions équestres sont suspendues dans 10 pays d'Europe depuis début mars à cause de l'épidémie de EHV-1 qui touche le continent. Au départ, cette mesure était prévue jusqu'au 28 mars mais la FEI a décidé de la prolonger jusqu'au 11 avril pour endiguer la rhinopneumonie, qui continue malheureusement à toucher davantage de chevaux et de pays

La décision concerne à la base les évènements internationaux, mais plusieurs fédérations nationales ont décidé de les appliquer à tous leurs rendez-vous. C'est le cas de la France, mais aussi de la Belgique qui se sont alignées sur la FEI pour prolonger l'interdiction des compétitions sur leur territoire. 

"La FRBSE ainsi que les ligues, la LEWB et Paardensport Vlaanderen, suivront les conclusions de la FEI et prolongeront l’arrêt des compétitions à tous les niveaux en Belgique jusqu’au 11 avril également", précise un communiqué Equibel. 

"Malheureusement, ce “confinement” prolongé est essentiel pour ralentir la propagation du virus afin de protéger le reste de la saison et permettre à nos athlètes ainsi qu’à nos chevaux de reprendre la compétition en toute sécurité."

La FRBSE a toutefois indiqué que "les activités telles que les promenades, les stages sportifs et les cours au sein d’une ‘bulle’ peuvent certainement se poursuivre et contribueront au bien-être de nos chevaux ainsi qu’au nôtre.  Si cela s’avérait nécessaire, des mesures supplémentaires peuvent être prises par les clubs. Il est donc préférable de vérifier ces éventuelles dispositions complémentaires auprès de votre association ou votre club."

Selon la FEI, on compte à ce jour 12 chevaux décédés de la rhinopneumonie, principalement en Espagne. Des cas ont été confirmés dans 8 pays, principalement européens. En Belgique, Equi Focus Point signalait ce dimanche un bilan lourd dans une écurie en Hainaut : 20 chevaux avec de la fièvre, 4 avec des symptômes neurologiques et 2 ayant dû être euthanasiés. Plusieurs chevaux avaient participé au CES Tour de Valence, où s'est déclaré un foyer particulièrement important.