Nouvelle fonction pour Fabienne Daigneux-Lange

Fabienne Daigneux-Lange (Photo : Christophe Bortels)
Fabienne Daigneux-Lange (Photo : Christophe Bortels)

La cavalière Fabienne Daigneux-Lange vient d'être désignée par la FRBSE comme la nouvelle responsable des sélections pour les cavaliers seniors de jumping aux niveaux 3 et 4*. Elle succède à Philippe Le jeune, qui occupait autrefois le poste. 

Fin février, on apprenait en effet que Philippe Le Jeune quittait ses fonctions de sélectionneur auprès de la FRBSE pour travailler pour le Maroc. La FRBSE devait alors lui trouver un remplaçant et le nom de Fabienne Daigneux-Lange est vite ressorti. 

Après une conversation avec la cellule des sports de haut niveau de la FRBSE, il est apparu clairement qu’elle avait la bonne vision et les bonnes connaissances. La plupart des athlètes et de l’encadrement connaissent Fabienne, ce qui facilitera les contacts”, explique Wendy Laeremans, directrice de la FRBSE.

Fabienne Daigneux-Lange occupera donc désormais la fonction de responsable des sélections pour les cavaliers seniors de jumping aux niveaux 3 et 4. Comme le précise la FRSBE, elle travaillera en étroite collaboration avec l'entraîneur national Peter Weinberg et aura "la charge de détecter des combinaisons qui pourraient éventuellement passer au niveau 5*". 

Membre de l'équipe belge depuis 2008, la cavalière pourra mettre à profit toute son expérience. Elle a notamment déjà officié en tant que chef d'équipe dans la Coupe des nations de Rabat en 2016, que la Belgique a par ailleurs remportée. 

"Je sens que je vais adorer ce défi, c’est vraiment quelque chose que j’ai envie de faire, d’ailleurs, j’ai toujours dit que je voulais être chef d’équipe “dans mes vieux jours”, confie Fabienne Daigneux-Lange en riant. "Je suis donc ravie d’avoir la confiance de la Fédération et de Peter Weinberg. Si je n’avais pas été convaincue de leur soutien, je n’aurais pas accepté cette offre."

La cavalière continuera bien sûr à monter, mais elle a affirmé que sa priorité sera d'accompagner l'équipe belge dans un maximum de CSIO. "Je sais mieux que quiconque à quel point il est stressant de participer à une Coupe des nations. Ainsi, plus mes cavaliers pourront acquérir d’expérience, plus cela sera à notre avantage."

Fabienne Daigneux-Lange compte aussi miser sur l'esprit d'équipe. "A La Baule, je me souviens que j’ai fait la reconnaissance de la piste 5 fois. Une fois avec le chef d’équipe, puis une fois avec chaque autre cavalier de l’équipe belge, qui voulaient m’aider autant que possible. Là, j’ai senti qu’il y avait une atmosphère optimale entre les cavaliers de l’équipe, je n’aurais pas pu le faire sans eux. Je veux continuer à ressentir cet esprit d’équipe, également avec les équipes que j’accompagnerai."

Fabienne Daigneux-Lange entrera officiellement en fonction une fois que la crise de coronavirus sera passée et que les événements pourront reprendre. La FRBSE a néanmoins précisé qu'elle travaillera déjà en coulisses pour prendre contact avec les cavaliers. 

Source  : equibel

Moncheval.net