Morgane Boulanger championne de Belgique junior

Photo d'illustration (Crédit photo : L'équimag)

Rendez-vous important du calendrier belge d'endurance, Lanaken a tenu toutes ses promesses même si des actes de vandalisme ont perturbé le bon déroulement des courses internationales du samedi.

"Les parcours campinois étaient superbes, l’organisation impeccable et le soleil au rendez-vous (un peu trop d’ailleurs puisque le thermomètre flirtait avec les 30° !). Malheureusement, des actes de vandalisme ont perturbé un début de course qui a vu de nombreux tronçons débalisés et des cavaliers perdus au milieu de la forêt. L’incident fut rapidement traité mais a néanmoins perturbé gravement le déroulement d’une compétition qui s’annonçait magnifique. C’est ainsi qu’une seule Belge termine l’épreuve junior et se voit donc sacrée championne de Belgique 2014. Ceci dit, la cavalière en question mérite pleinement ce titre tant sa jeune carrière est remarquable et tout spécialement sa saison 2014", confie Pierre Arnould sur son communiqué de presse.

La cavalière en question n'est autre que Morgane Boulanger. Cette année, la cavalière de Theux a aligné un Top 10 à Fontainebleau (avec Neda de Rendpeine EWalRaid sur 120 km), deux victoires à Mont-le-Soie (avec Priam des Roches EWalRaid sur 100 km et avec Fanatyk de Werister sur 120 km), une victoire à Schweich (avec Tantzor sur 160 km), une huitième place assortie d’une médaille d’argent par équipe au championnat d’Europe junior à Vérone (avec Fanatyk de Werister sur 120 km) et désormais ce titre de championne de Belgique junior 2014 à Lanaken (avec Priam des Roches EWalRaid sur 120 km).

DEUX SUCCES FRANCAIS

Sur la CEI2* junior de Lanaken, sur les 8 partants, seuls 2 ont rallié la ligne d’arrivée. En premier, la Française Juliette Van Hee (qui retrouvera, bonne nouvelle, sa nationalité belge en 2015) avec Paprika du Barthas (à 16,5 km/h de moyenne) et, en second, Morgane Boulanger avec Priam des Roches EWalRaid (à 15,5 km/h de moyenne).

Sur la CEI2* senior (120 km), sur 30 partants, seuls 10 sont à l’arrivée et c’est une autre française qui s’impose : Marie-Pierre Peroteau, avec Qanaï du Tipi, à du 17 km/h. Le podium est complété par Anne Cuvelier (avec Francesca) et Davy Verhaeghe (avec Sonschein).

Sur la CEI1* (100 km), 25 partants et 13 classés, la victoire revient à Patricia Gueret (Topaze des Flots) devant Brunehhilde Parent (Elisou d’Anthaeus) et de Joel Nazzari (Ouarda du Barthas).

Source : communiqué