Luc Henry met en vente son élevage Stud Hero

Luc Henry (Photo : Julien Counet)
Luc Henry (Photo : Julien Counet)

Après avoir consacré 25 ans à l'élevage de chevaux et avoir bati une solide renommée, le Belge Luc Henry a décidé de passer à autre chose. Il arrêtera ses activités de façon assez inédite en organisant dès ce 18 décembre une série d'enchères en ligne lors desquelles seront mis en vente tous ses chevaux, mais aussi le nom de son élevage, Stud Hero. 

Passionné de chevaux et d'élevage depuis l'enfance, Luc Henry a su se faire un nom dans le milieu avec son Stud Hero. De Querlybet Hero à Dream Alive Hero, en passant par Bogeno (Queen's Lover Hero), For Hero ou encore Tonik Hero, on ne compte plus les produits de l'élevage qui se sont illustrés au haut niveau et/ou dans la reproduction. 

Le Belge a forgé sa réputation en étant pionnier et en faisant preuve d'un talent hors pair pour détecter les chevaux. Il a notamment vendu à Zangersheide Aganix du Seigneur Z et Dourkhan Hero Z, deux étalons parmi les plus populaires d'Europe à l'heure actuelle. Il fut également l'un des premiers à faire confiance à Kassander van't Roosakker, alors que l'étalon débutait à peine sa carrière. Luc Henry a aussi détecté des chevaux comme Tic Tac du Seigneur, arrivé jeune à l'élevage et devenu champion de Belgique sous la selle de Jérôme Guéry

UN ELEVAGE PRÉCURSEUR

En tant qu'éleveur, Luc Henry s'est notamment démarqué en adoptant tôt le transfert d'embryon. Cela lui a permis, en association avec Joris de Brabander, de devenir le premier éleveur au monde à faire approuver en 2003 deux étalons nés la même année et de la même mère. Il s'agit de Querlybet Hero et Quel Hero de Muze, deux fils de Narcotique de Muze admis au BWP. L'éleveur a aussi fait évoluer son élevage grâce à un satellite en Irlande, ou encore via diverses collaborations comme celle avec Marc Kluskens, fondateur de l'élevage van't Roosakker. 

Le Stud Hero est aussi et surtout connu pour ses souches maternelles d'exception. Depuis ses débuts, Luc Henry a en effet toujours élevé avec des juments performeuses, comme la championne du monde 2002 Liscalgot. On retrouve aussi dans ses souches d'autres juments célèbres comme Ta Belle van Sombeke, Usha van't Roosakker, Baluka Hero, Prima Donna van't Paradijs,... Au niveau des étalons, l'homme ne s'est jamais arrêté à l'âge et n'a jamais hésité à utiliser de jeunes étalons lorsqu'il était convaincu de leur talent naturel à l'obstacle. 

DES ENCHERES UNIQUES

Bref, Luc Henry a toujours visé l'excellence et, malgré quelques échecs, on peut dire que le Stud Hero a atteint son objectif. Il peut sembler étonnant que l'éleveur décide de tourner la page en plein succès, mais la décision de vendre le Stud Hero et tous ses produits est un choix mûrement réfléchi. L'éleveur avait déjà voulu se séparer d'une grande partie de son cheptel il y a trois ou quatre ans de manière privée, mais l'opération n'a finalement pas réussi à se concrétiser. 

Luc Henry a donc imaginé une vente aux enchères totale et unique, lors de laquelle il mettra en vente pas moins de 95 lots. L'offre se compose de poulinières, poulains, jeunes chevaux, embyrons ou encore poulains à naître en 2021. L'éleveur a aussi choisi de mettre en vente le nom Stud Hero, et d'en verser les bénéfices à une association qui encourage l'éducation et l'éveil. 

Concrètement, la vente aux enchères se déroulera en ligne du 18 au 30 décembre et aura lieu en quatre parties. "En décidant de mettre en place cette vente totale et unique, je veux que tout le monde ait la même chance. La chance de peut-être trouver la perle rare", explique Luc Henry. "La vie ne s’arrête jamais. Elle est cyclique et aujourd’hui je passe le relais."

Aussi surprenant que cela puisse paraître, c'est donc sans regret que l'éleveur met un terme à ce qu'il a construit dans le monde équestre. Son objectif est à présent de se consacrer davantage à ses proches, mais aussi à son autre passion : l'élevage de pigeons. 

Arena Saddles
Moncheval.net