Les meneurs belges pour de nouvelles médailles ?

L'équipe belge pour le championnat d'Europe d'attelage de Donaueschingen (Crédit photo : Léquimag)
L'équipe belge pour le championnat d'Europe d'attelage de Donaueschingen (Crédit photo : Léquimag)

Après la traditionnelle visite vétérinaire passée ce jeudi, c'est ce vendredi que débutera à Donaueschingen (Allemagne) le championnat d'Europe d'attelage à 4 chevaux. Comme ce fut le cas à Göteborg en 2017 et à Tryon en 2018, la Belgique s'y alignera avec ambitions !

Médaillée de bronze derrière les Pays-Bas et l'Allemagne lors du championnat d'Europe de Göteborg en 2017, l'équipe belge d'attelage à 4 chevaux avait réussi pareille performance à l'occasion du championnat du monde de Tryon en 2018. Cette fois derrière les Etats-Unis et les Pays-Bas.

Si on s'en réfère à ces deux performances, la Belgique figurera en cette fin de semaine parmi les principaux prétendants au podium par équipe à Donaueschingen. Il devrait d'ailleurs en être de même pour le podium individuel si on s'en tient au palmarès d'Edouard Simonet - médaillé d'argent à Göteborg et de bronze à Tryon - mais celui-ci doit cette fois composer avec un équipage partiellement remanié.

"Mes chevaux vont un peu moins bien qu'il y a deux ans. Nous travaillons avec des animaux et nous devons nous adapter à leur forme", précisait le meneur de Neerpelt qui voit bien Glenn Geerts prendre cette fois le rôle de locomotive au sein de l'équipe belge. "Il est en grande forme !"

Ce vendredi, c'est Dries Degrieck qui entrera le premier en piste (à 10h06) pour y dérouler sa reprise de dressage. Il sera suivi d'Edouard Simonet (13h22) et de Gleen Geerts (16h06).

Cliquez ici pour le site internet du championnat

Epplejeck
Moncheval.net