Les chevaux lisent très bien nos émotions

Photo d'illustration (Crédit photo : Gaëlle Colinet)

La sensibilité des chevaux n’est pas neuve, mais une nouvelle étude scientifique y ajoute des preuves. Il n’est même pas nécessaire au cheval de voir l’humain pour percevoir ses émotions. En effet, d’après une étude anglaise, même avec une photo, le cheval réagit au visage de l’Homme.

Les chevaux sont des animaux expressifs, chaque propriétaire vous le dira. A l’aide de leurs sourcils et muscles faciaux, il leur est possible d’exprimer 17 émotions différentes. Nous, les êtres humains, sommes capables d’en exprimer 27. Les chevaux comme les humains savent lire les émotions des membres de leur « espèce ». Mais qu’en est-il de la lecture des autres ?

Au Royaume-Uni, des chercheurs ont réalisé des tests sur 28 chevaux afin de déterminer à quel point ils pouvaient lire nos émotions. Les chevaux étaient attachés avec une longe dans une écurie. Une photo en taille réelle d’un visage humain leur était ensuite montrée. Une des photos représentait un homme en colère, l’autre un homme souriant. Les chercheurs ont pris note des réactions des chevaux ainsi que mesuré leur rythme cardiaque.

Des fluctuations du rythme cardiaque ont été enregistrées pour un certain nombre de chevaux en présence de la photo de l’homme fâché. Vingt chevaux ont tourné la tête face au visage en colère afin de le voir de leur œil gauche. Cette réponse met en évidence l’interprétation de l’émotion par le cheval.

S’ils se sont systématiquement tournés dans ce sens-là, c’est lié à l’hémisphère droit du cerveau qui gère les émotions négatives. Les réactions n’étaient par contre pas flagrantes pour un visage souriant. Les chevaux réagiraient davantage lorsqu’ils se sentent menacés, ce qui est apparemment le cas avec l’homme en colère.