Le légendaire Arko III s'est éteint

L'étalon Oldenbourg Arko III vient de décéder à l'âge de 27 ans. Il a marqué le monde du jumping par ses nombreuses performances sous la selle de Nick Skelton, et laisse derrière lui une production parmi laquelle figurent quelques noms célèbres... 

Arko III est né en 1994 en Allemagne, et est connu comme l'un des meilleurs fils du célèbre Argentinus. Il a fait ses débuts comme jeune cheval dans son pays natal, puis a rapidement rejoint le Royaume-Uni et la selle de Nick Skelton. A l'époque, ce dernier se remettait tout juste d'un grave accident qui avait touché ses cervicales, et Arko III lui a permis de reconquérir le haut niveau.

Ensemble, Nick Skelton et l'étalon bai ont participé aux Jeux olympiques d'Athènes en 2004 (où ils ont terminé dixièmes) et à plusieurs championnats d'Europe. Ils ont aussi et surtout remporté de nombreux Grands Prix et épreuves, notamment en Coupes des nations et du monde. Au total, Arko III a amassé plus de 1,3 millions d'euros de gains en concours, et a été sacré meilleur cheval au monde pendant deux années consécutives, en 2004 et 2005. 

L'étalon s'est retiré du sport fin 2008, et se consacrait depuis lors à la reproduction chez ses propriétaires anglais, le Shaw Farm Stud. Arko III a produit des athlètes célèbres, comme Argento qui a réalisé une longue carrière au plus haut niveau avec John Whitaker, SFS Aristio qui tourne en CSI 5* avec Anthony Condon, ou encore Everton de Villée, Caprice d'Elle et bien d'autres chevaux qu'on voit s'illustrer jusqu'en CSI 4 et 5*.

"Nous le remercions énormément car il a vraiment été le cheval d'une vie", écrivent les propriétaires d'Arko III sur Facebook. "En ce moment tous nos coeurs sont brisés mais nous avons tant d'heureux souvenirs. Vole haut grand homme. Tu continueras à vivre à travers tes descendants."

 

Arena Saddles
Moncheval.net