La phase 3 du déconfinement débute aussi pour le secteur équestre !

Les concours se feront sans public jusqu'au 1er juillet
Les concours se feront sans public jusqu'au 1er juillet

Ce lundi 8 juin marque en Belgique l'entrée dans la phase 3 du déconfinement. Si des précautions restent nécessaires, beaucoup plus de choses sont désormais permises. Focus sur ce qui concerne le secteur équestre. 

Comme nous l'écrivions il y a quelques jours, la phase 3 du déconfinement en Belgique marque un changement de paradigme. A présent, le pays d'une logique d'interdiction à une logique d'autorisation, moyennant bien sûr quelques restrictions et bien sûr toujours des précautions.

De manière générale, il reste important de continuer à appliquer les règles d'hygiène et de distanciation physique (ou porter un masque si ce n'est pas possible), de limiter les contacts (maximum 10 personnes par semaine en dehors de celles qui vivent sous le même toit), de privilégier les activités en extérieur ou encore d'être particulièrement attentif aux personnes à risques. De plus, en cas de symptôme ou suspicion de maladie, il est recommandé à chacun de rester chez soi. 

En ce qui concerne les activités équestres, la LEWB a publié un résumé de ce qui était permis à partir de ce 8 juin. Il s'agit notamment : 

- des cours et entraînements avec un maximum de 20 personnes (comme il y a quelques semaines déjà). Attention, les disciplines de contact comme le horse-ball, l'attelage avec passager(s), les pony games, la voltige à plusieurs, etc doivent toujours éviter les contacts, du moins jusqu'au 1er juillet. 

- des concours (sauf dans les disciplines avec contacts rapprochés), mais sans public. Celui-ci devrait à nouveau être autorisé à partir du 1er juillet mais sera limité à 200 personnes assises. La LEWB a précisé que les entraînements et concours intimes qui respectent les mesures gouvernementales seraient tolérés jusqu'au 30 juin inclus. A partir du 1er juillet, ce ne sera plus le cas et la saison officielle démarrera enfin !

- des déplacements avec son cheval pour les activités autorisées, et ce sans limite de distance. Il faut cependant noter que les frontières de l'espace Schengen devraient seulement réouvrir à partir du 15 juin, date à laquelle les voyages devraient à nouveau être autorisés. 

- des promenades et randonnées organisées, y compris dans le secteur du tourisme. 

- des passages de brevets avec une limite de 20 personnes et sans public. 

- des stages dans les centres équestres. Durant le moins de juin, les groupes devront être limités à 20 personnes part infrastructure sportive. A partir du 1er juillet, ce nombre passera à 50. 

- de l'ouverture des cafétérias des clubs, qui doivent respecter les mesures imposées à l'horeca. Il s'agit notamment de distancer les tables et de limiter celles-ci à un maximum de 10 personnes. Les éventuels vestiaires et douches des centres équestres doivent par contre restés fermés pour le moments. 

 

Epplejeck 2020
www.stageequestre.be