La Grande-Bretagne s’impose à Compiègne, la Belgique 7ième

Le podium de la Coupe des nations du CDIO 5* de Compiègne (Crédit: PSV J.Morel)
Le podium de la Coupe des nations du CDIO 5* de Compiègne (Crédit: PSV J.Morel)

La deuxième étape du circuit Coupe des nations a été remportée ce week-end par l’équipe britannique à Compiègne grâce notamment aux belles performances de Carl Hester et Gareth Hughes. La Suède est deuxième devant les Etats-Unis. La Belgique termine septième après de nombreuses mésaventures.

Les quatre paires belges n’ont pas commencé cette deuxième étape du circuit Coupe des nations de la meilleure manière samedi dans le Grand Prix. Alors que sept nations sont représentées sur le CDIO 5* de Compiègne, la Belgique a conclu la première journée à la septième place avec un score de 64 points. La meilleure performance sur cette épreuve a été réalisée par Isabel Cool avec Aranco V, en prenant la 18ième place avec une note de 69,043%. 22ième du Grand Prix, Laurence Roos a rencontré quelques soucis en piste avec un Fil Rouge regardant. Le couple est sorti de piste avec une note de 68,435%. Avec Cape Town, Jorinde Verwimp a montré de belles choses mais le couple manque encore un peu de repères pour dépasser les 67,804%. Une paire cependant à suivre de près dans les mois à venir.

Enfin, Simon Missiaen s’est trouvé face à un Charlie très chaud sortant de piste avec un score de 65,217%. Dimanche, dans le Grand Prix Spécial, la team belge avait misé sur Laurence Roos avec Fil Rouge et Isabel Cool avec Aranco V. Comme la veille, Fil Rouge s’est montré très regardant sur toute la partie du petit côté en A de la carrière. Dommage car le couple a enchainé de très bons moments, notamment sur les appuyers au galop, le piaffer et les lignes de changements de pieds entre les angoisses du fils de Stendinger. Avec une moyenne de 65,638% Laurence Roos et Fil Rouge se classent donc 13ième (65,638%). 

« Une semaine difficile pour les Belges »

De son côté, alors qu’elle venait à peine de saluer, Isabel Cool a rapidement abandonné après seulement quelques foulées, Aranco V étant clairement irrégulier en prenant le trot en X. Coup dur pour l’équipe Belge qui a dû ainsi défendre ses chances avec seulement trois couples. « On pense que le cheval d’Isabel a marché sur un caillou entre la détente et la piste car il allait très bien. Après coup c’est même pire donc il doit avoir un hématome, explique Jeroen Van Lent avant de poursuivre, je crois que ce concours ne nous réussit pas ! Déjà l’année dernière avec Fanny et Indoctro, elle n’est d’ailleurs pas revenue cette année. Fil Rouge avait déjà un peu regardé aussi en 2018 et cette fois encore plus et le cheval de Simon a fait deux fois 71% avant de venir ici et maintenant il a été difficile lui aussi. Cela a été une semaine difficile pour les Belges, c’est dommage car on aime bien ce concours, son environnement ». En effet, malgré des qualités indéniables sur le passage et le piaffer, Charlie n’a pas fait preuve de tout son talent sous la selle de Simon Missiaen, sortant de piste avec une note de 64,875% (16ième) dans la Reprise Libre en Musique. Avec elle aussi des fautes notamment dans les temps, Jorinde Verwimp a conclu ce CDIO 5* avec Cape Town avec un score de 68,550% (13ième). La Belgique termine donc la compétition par équipes à la même place qu’elle l’avait débutée, septième.

A l’issue des trois épreuves, Grand Prix, Grand Prix Spécial et Libre, c’est finalement la Grande-Bretagne qui s’empare de la victoire dans la Coupe des nations, devant la Suède et les Etats-Unis. Si le Suédois Patrik Kittel s’imposait dans le Grand Prix avec Well Done de la Roche CMF (77,283%), c’est le Britannique Gareth Hughes qui a remporté le Grand Prix Spécial avec Classic Brionlica (77,170%) tandis que Carl Hester s’est classé deuxième du Grand Prix (76,348%) et troisième du Spécial (75,319%) avec Hawtins Delicato. La Libre a elle été remportée par la Néerlandaise Emmelie Scholtens avec Desperado (81,585%), devant Helen Langehanenberg avec Damsey FRH (80,775%) et Shelly Francis avec Danilo (79,610%).

Jeroen Devroe s’offre un podium

En parallèle, dans le CDI 3*, la victoire sur la Reprise Libre en Musique est revenue samedi à la Britannique Charlotte Fry avec Everdale (76,075%) tandis que la Suédoise Malin Wahlkamp-Nilsson s’est imposée ce dimanche dans le Grand Prix Spécial avec Eddieni (72,936%). Une épreuve dans laquelle le Belge Jeroen Devroe prend une belle troisième place avec Eres DL avec une moyenne de 69,191%, juste devant son compatriote, Rob Van Puijenbroek, quatrième avec Broere Argentino (68,106%).

Pour les résultats complets, cliquez ici