La Belgique troisième au CSIO de Rome

Jérôme Guéry et Quel Homme de Hus (Photo : Stefano Grasso / LGCT)
Jérôme Guéry et Quel Homme de Hus (Photo : Stefano Grasso / LGCT)

Invitée en dernière minute au CSIO 5* de Rome, la Belgique a terminé troisième de la Coupe des nations ce vendredi. Elle a fini ex-aequo avec les Pays-Bas derrière la Suède et l'Irlande. L'épreuve s'est révélée particulièrement fautive...  

La Belgique ne devait normalement pas participer au CSIO de Rome, mais elle a bénéficié d'une place en dernière minute grâce au forfait de l'Espagne. C'est exceptionnellement Philippe Le Jeune, assistant du chef d'équipe Peter Weinberg, qui s'est occupé du quatuor belge. Celui-ci était composé de Jérôme Guéry (Quel Homme de Hus), Pieter Clemens (Icarus), Yves Vanderhasselt (Jeunesse) et Olivier Philippaerts (H&M Extra).

L'étape de Rome ne figurant pas dans le circuit de Coupe des nations FEI de division 1, la Belgique n'avait pas de points à y collecter mais elle partait néanmoins avec des ambitions élevées. “Nous visons haut car nous avons une équipe forte", confiait Philippe Le Jeune avant l'épreuve. "Cette année Jérôme a déjà remporté un Grand Prix GCT et a terminé sixième du Grand Prix de Madrid le week-end dernier. Yves Vanderhasselt a prouvé sa valeur l’année dernière. Son cheval Jeunesse est de retour de blessure, ce sera donc le moment idéal pour voir où ils en sont. Il en va de même pour Olivier Philippaerts et H&M Extra. Le cheval de Pieter Clemens, Icarus, est également en forme et Pieter a récemment obtenu de bons résultats, j’ai donc toute confiance en lui.

Sur le terrain, chacun des quatre cavaliers a accumulé des fautes, mais l'épreuve s'est avérée particulièrement fautive pour tout le monde. Hormis Henrik von Eckermann (Toveks Mary Lou), aucun couple n'est en effet parvenu à boucler les deux tours sans pénalité. Olivier Philippaerts et Pieter Clemens ont toutefois réussi à chacun effectuer un parcours correct, alors qu'Yves Vanderhasselt a limité son score à un point lors de son deuxième tour. Au final, la Belgique totalisait dix-huit points de pénalité, soit le même score que les Pays-Bas avec qui elle a terminé troisième ex-aequo.

La victoire de cette Coupe des nations est revenue à la Suède avec huit pénalités. Elle est suivie par l'Irlande, qui menait à égalité avec elle après la première manche. 

Pour les résultats complets, cliquez ici