Jérôme Guéry triomphe au GCT de Mexico !

Jérôme Guéry et Quel Homme de Hus (Photo : Stefano Grasso / LGCT)
Jérôme Guéry et Quel Homme de Hus (Photo : Stefano Grasso / LGCT)

Après Doha, le Longines Global Champions Tour s'arrêtait à Mexico ce week-end pour sa deuxième étape. Le Grand prix a été disputé par non moins de douze barragistes, mais au final Jérôme Guéry a réussi à s'imposer avec une belle avance. Et avec un cheval arrivé récemment sous sa selle...

C'est en effet avec Quel Homme de Hus que Jérôme Guéry a signé cette victoire dans le Grand prix de Mexico. L'étalon bai est habituellement monté par Gaëtan Decroix, mais celui-ci souffre actuellement de problèmes de santé qui l'ont poussé à confier son cheval de tête à Jérôme Guéry.

Jusqu'à présent, Quel Homme de Hus avait déjà pris part à quelques CSI 5* et s'était notamment classé troisième du Grand prix 5* de Dinard en 2017. Jérôme Guéry ne s'attendait cependant pas à décrocher la victoire avec lui à Mexico... "Je monte ce cheval depuis seulement deux mois, donc cette combinaison est vraiment nouvelle pour moi", confiait-il. "Il vient de chez mon meilleur ami et il me l'a confié en sachant que c'est un cheval spécial, qui mérite de concourir sur des concours 5*. Je ne m'attendais pas à gagner aujourd'hui et je n'ai jamais ressenti une telle sensation à propos d'un cheval. Mexico est mon GCT préféré, c'est un concours incroyable, j'aime la grande piste et en tant que première étape du circuit pour moi cette année, c'est incroyable de débuter par une victoire."

Ce succès, Jérôme Guéry est allé le chercher face à onze autres barragistes. Il a néanmoins réussi à s'offrir une seconde d'avance sur Abdel Saïd (Venise du Reverdy), deuxième devant Harrie Smolders (Don VHP Z). Qualifié pour le barrage, Niels Bruynseels a signé un chronomètre rapide mais a commis deux fautes avec Gancia de Muze. Il termine finalement onzième et prend par la même occasion la tête du classement général provisoire du circuit. 

Au-delà des performances dans le Grand prix, ce GCT de Mexico a particulièrement bien réussi aux Belges. Pieter Devos (Claire Z) y a en effet remporté une grosse épreuve à 1m55, alors que Jérôme Guéry (Quel Homme de Hus) et Niels Bruynseels (Utamaro d'Ecaussinnes) en ont pris les quatrième et sixième places. Le premier soir, Jérôme Guéry a aussi terminé deuxième avec Celvin dans la première épreuve de la Global Champions League alors que Grégory Wathelet (Qualido) et Jos Verlooy (Igor) finissaient sixième et septième. Trois Belges figuraient aussi dans le Top 5 d'une épreuve à 1m50 le vendredi, avec Olivier Philippaerts (Cataleya) en troisième position devant Constant Van Paesschen (Isidoor van de Helle) et Jos Verlooy (Caracas). 

Enfin samedi, Jérôme Guéry (Celvin) et Pieter Devos (Espoir) ont terminé individuellement cinquième et sixième de l'épreuve de la Global Champions League. Celle-ci a été remportée par l'équipe des Shanghai Swans

Pour les résultats complets, cliquez ici