Gudrun Patteet victorieuse à Lausanne

Le podium du Grand prix Longines (Photo : Longines Masters)
Le podium du Grand prix Longines (Photo : Longines Masters)

La première édition du Longines Masters de Lausanne aura été marquée d’une empreinte belge ! Son Grand prix s’est en effet soldé par la victoire de Gudrun Patteet, alors que son compatriote Nicola Philippaerts a terminé troisième.

Gudrun Patteet a non seulement su déjouer le chronomètre à Lausanne, mais elle a aussi résisté aux Suisses ! Très motivés devant leur public, ceux-ci étaient pas moins de trois parmi les sept qualifiés pour le barrage.

Aucun d’eux n’a cependant réussi à se hisser sur le podium, Paul Estermann (Lord Pepsi) réalisant la meilleure performance avec sa quatrième place. Il était directement suivi par ses compatriotes Walter Gabathuler (Silver Surfer) et Niklaus Rutschi (Cardano CH).

A défaut de Suisses, ce sont les Belges qui ont finalement dominé ce Grand prix à Lausanne. Gudrun Patteet (Sea Coast Pebbles Z) s’est imposée en signant tout simplement le meilleur chronomètre et sans-faute. Elle était seulement la troisième femme de l’histoire de la série à remporter le Grand prix après Pénélope Leprévost et Edwina Alexander-Tops.

"Si j’ai gagné aujourd’hui, c’est parce que c’est un cheval très rapide naturellement", confiait Gudrun Patteet à propos de son cheval, Sea Coast Pebbles Z. "J’ai gagné du temps un peu partout sur le parcours, j’ai tourné court et son dynamisme a fait le reste. C’était d’ailleurs un parcours très bien construit (signé du Français Grégoire Bodo - ndlr), en première manche, il y avait des petites fautes un peu partout. Et visiblement le barrage convenait à Pebbles."

C’est une autre femme, l’Italienne Giulia Martinengo-Marquet (Elzas), qui a terminé à la deuxième place de ce Grand prix Longines de Lausanne alors que Nicola Philippaerts (Katanga vh Dingeshof) complétait le podium. Le Belge évolue avec cette jument de 9 ans depuis le mois d’avril et participait pour la première fois à un Grand prix 5* avec elle.

Outre cette domination belge dans le Grand prix, on retiendra aussi du Masters de Lausanne la victoire d’Emmanuele Gaudiano (Carlotta) dans le Longines Speed Challenge. L’Italien s’était déjà essayé de nombreuses fois à cette épreuve de vitesse, sans jamais parvenir à décrocher mieux qu’une quatrième place. Il tient à présent son premier succès, qu’il a décroché devant Steve Guerdat (Evita) malgré une faute.

Pour les résultats complets, cliquez ici

Source : communiqué Longines Masters 

Salon du cheval d'El Jadida