Comment choisir un râtelier à foin ?

Il existe de nombreux moyens de distribuer le foin. (Crédit : Pixabay License)

Filets, râteliers, distributeurs, vrac, il existe de nombreux moyens de donner du foin aux chevaux, qu'ils vivent au pré ou au box. Les chevaux et poneys ayant besoin d'une importante quantité de fourrage, la question de la distribution se pose rapidement, quelle que soit leur taille ou leur race. 

Comment choisir un râtelier à foin ? Elément incontournable de l'alimentation des chevaux en hiver, le foin peut s'avérer complexe à distribuer : gaspillage, dispersion, « budget temps » du cheval pas assez consommé, sont des raisons de s'y attarder.

Lors du choix d'une solution de distribution, différents facteurs entrent en jeu. Le premier facteur à prendre en compte est la sécurité. En effet, alors que le cheval passe plus de 12 heures par jour à s'alimenter, autant dire qu'il va passer du temps aux côtés de son distributeur de foin. Il faut donc que celui-ci soit parfaitement sécuritaire afin d'éviter les accidents.

Le second critère à prendre en compte est la capacité de protection du système choisi. Celui-ci doit éviter que le foin ne soit souillé par les crottins, l'urine et les piétinements. Il faudra également le protéger des intempéries dans certains cas.

ENCOLURE VERS LE BAS

Que vous ayez deux chevaux ou un grand troupeau, il faudra faire un choix judicieux. Afin que tout le monde ait accès au foin, il faudra parfois prévoir plusieurs sources de ravitaillement. Un dernier élément à prendre en compte est le positionnement du cheval lorsqu'il s'alimente. Privilégiez les solutions demandant au cheval de positionner son encolure vers le bas afin de manger dans une position respectant sa nature.

Vous souhaitez découvrir la version complète de cet article, alors rendez-vous dans Léquimag N°110 - Décembre 2019 que vous pouvez commander en ligne.