Anne d'Ieteren récompensée par le COIB

Anne d'Ieteren (à gauche) lors des JEM 2014 (Photo : Christophe Bortels)

Cette année, le Comité Olympique et Interfédéral Belge a attributé son huitième Ordre du Mérite à une figure du monde équestre : Anne d'Ieteren. Ce prix récompense ses 42 ans de carrière au sein du COIB, mais aussi ses efforts pour développer le para-dressage en Belgique, et plus largement son engagement dans le domaine du sport - notamment pour les personnes handicapées. 

Anne d'Ieteren s'est avant tout fait connaître en tant que cavalière de dressage. Elle compte à son palmarès six titres de championne de Belgique dans cette discipline avec Juroto, et trois titres de vice-championne de Belgique. Elle s'est également illustrée en international et était sélectionnée pour les Jeux olympiques de Moscou en 1980. Elle n'a hélas pas pu y prendre part à cause du boycott international que la FRBSE avait décidé de rallier.

Cette déception a fortement marqué Anne d'Ieteren, mais n'a pas entaché son engagement envers le sport. La cavalière est au service du Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB) depuis plus de 40 ans, et a notamment été membre de son conseil d'administration entre 1985 et 2017. 

Au fil des ans, Anne d'Ieteren a surtout été active dans le domaine du handisport. Depuis 2009, elle est en effet présidente du Belgian Paralympic Committee et de la Ligue Handisport Francophone. "Au cours de sa présidence, ces deux organisations ont connu une belle progression", souligne le COIB dans un communiqué. "L’encadrement du sport pour personnes handicapées dans notre pays est devenu plus professionnel, tant au niveau du sport pour tous que du sport de haut niveau."

Anne d'Ieteren est aussi restée une figure bien connue dans le monde équestre grâce à son travail dans le domaine du para-dressage. Elle a coaché l'équipe nationale belge entre 1997 et 2015 et l'a amenée à de nombreuses performances internationales, dont 6 médailles paralympiques et des cinquièmes places par équipe aux Jeux Paralympiques de Londres 2012 et de Rio 2016. Sous sa direction, la Belgique a aussi connu de beaux succès aux Jeux équestres mondiaux, comme par exemple les deux médailles d'or de Michèle George à Caen en 2014. 

L'Ordre du Mérite que le COIB vient d'attribuer à Anne d'Ieteren "reconnaît sa personnalité unique et son engagement total et à de nombreux niveaux pour le sport et au service de l'athlète", précise le Comité. 

La récompense a été créée en 2013 et, depuis lors, elle a déjà été décernée à d'autres grands noms du sport belge comme Eddy Merckx