Actualité régionale

Hanna Faymonville et Splendid Boy (Crédit photo : Jean Lauwerens)

Les dernières manches avant les finales du Jumping International de Liège ont eu lieu ce week-end. Les cavaliers d'obstacles avaient rendez-vous à Welkenraedt tandis que les dresseurs étaient à Jeneffe. Pour ces derniers, le suspense autour de leur sélection au JIL s'est poursuivi jusqu'à la fin de la journée et s'est conclu par un ultime rebondissement.

Goldo avait été récupéré par l'ASBL dans un état de maigreur extrême. (Crédit : Page Facebook de Tabula Rasa)

Sauvé en septembre dernier par l'association Tabula Rasa aux côtés de Yukan, l'hongre Goldo n'a malheureusement pas survécu. Il avait passé six années enfermé dans son boxe avec le minimum de soins. Il vivait sur une énorme couche d'excréments.

Les visiteurs ont appris à mieux ressentir leur corps. (Crédit : Gaëlle Colinet)

Dans le cadre des Brussels Horse Days, les visiteurs ont eu droit à plusieurs ateliers pratiques. C'est le cas de l'équitation centrée qui a proposé des exercices à pieds, sans cheval, pour réapprendre à ressentir son corps en détail. Un atout exceptionnel une fois en selle.

L'élevage Fra Brunni a fait tester des poneys aux visiteurs. (Crédit : Gaëlle Colinet)

Lors des Brussels Horse Days, les éleveurs de poneys islandais Fra Brunni ont permis aux visiteurs d'essayer le tölt. Une allure qui fait la fierté de l'Islande et la spécificité de la race. Cette dernière est polyvalente et mérite d'être plus populaire en Belgique.

La force d'Igor est mise à contribution pour préparer le terrain du potager (Crédit : La Ferme de Froidmont Insertion sur Facebook)

Rares sont les chevaux à être encore mis à contribution pour entretenir les terres agricoles et potagers. C'est pourtant le cas d'Igor, cheval de trait gris fer, appartenant à l'association Trait pour Trait. Il a participé à la préparation d'un nouveau potager à Rixensart, en Brabant wallon.

En ce premier weekend d'octobre, les cavaliers Scolaires disputaient les deux demies-finales, ultimes manches avant le Jumping International de Liège. Le rendez-vous était donné à Welkenraedt en indoor, un bon entraînement avant la grande finale du 2 novembre prochain.

Camille Tasset (Crédit photo : PhotoSportEvent)

Rares sont les épreuves mètres 20 et 25 où Charlotte Philippe et Jean-Marc Englebert ne se partagent pas les coupes et les médailles. A Eupen, tout avait bien commencé pour les deux protagonistes dans le mètre 20. Ils se classent tous deux aux quatre premières places. Mais le scénario a changé dans le mètre 25, l'épreuve la plus importante de la journée.

Hanna Fayonville et Splendid Boy (Crédit photo : J. Lauwerens)

C'est au R.C.E. l'Eperon d'Angleur que Laurent Quirin a fait un retour remarqué sur les pistes du GEPL. Avec une seule sortie en Inter en 2015, le cavalier s'était fait rare.

Un cheval dans la ville, à Louvain-la-Neuve (Crédit photo : L'équimag)

Service d'accueil de jour pour personnes handicapées mentales, La Cordiante se charge de l'arrosage des plantes vertes de Louvain-la-Neuve depuis quatre ans. Pour tracter sa remorque et son impressionnant réservoir d'eau, l'Asbl villersoise peut compter sur la puissance et la docilité de ses deux chevaux de trait.

Danièle Werres et Royale Lady (Crédit Photo : J. Lauwerens)

C'est à Mont-Le-Soie que les cavaliers des différents groupements de la LEWB se sont affrontés lors de l'Inter-groupements le 2 septembre dernier. Organisé par l'Ecole d'équitation du Jade, celui-ci s'est déroulé dans une ambiance très conviviale malgré la compétition. A la fin de la journée, les équipes se tenaient dans un mouchoir de poche...

Epplejeck 2020
Moncheval.net